Ce champ est requis
0
Cayenne
Jeudi
weather-icon 28 ° c

Bagne de la Forestière

Ajouter au favoris

Le bagne de La Forestière se situe sur les rives du Maroni. Lorsque les indochinois déportés arrivent en Guyane, après une traversée de 35 jours sur « la Martinière », ils sont d’abord placés au pénitencier de la pointe Buzaré.

A la fin du XIXème siècle, ce site est occupé par La Compagnie Forestière et Commerciale du Maroni qui exploite le bois.

En 1878, l’Administration pénitentiaire fonde un petit camp de Fusillés Marins. Mais ce camp est décimé par la fièvre jaune en peu de temps.

Jusqu’à la 1ère Guerre Mondiale, le site est un lieu d’activité aurifère et forestière. C’est aussi un lieu de contre bande et de trafic.

En 1931, une partie du site est cédée à l’administration pénitentiaire pour y créer un centre de détention spécialisé (EPS) de transportés asiatiques venus d’Indochine.

Plusieurs centaines de prisonniers jusqu’à 214, doivent réaliser une piste vers Paul Isnard et une voie ferrée vers Port Inini (Tonnegrande).

Dès 1935, l’EPS est fermé. Seul subsiste le centre administratif jusqu’en 1939.

A la suite de troubles violents, les prisonniers sont déportés le 19 septembre 1931 vers les établissements en construction, un peu plus de cent prisonniers sont ainsi envoyés à « la Forestière, les autres (395) rejoignent le camp de la Crique Anguille.

Pour visiter la forestière, nous vous recommandons de vous adresser à la Mairie d’Apatou ou à l’office de tourisme d’Apatou.
Le site est accessible par la route en passant empruntant des piste puis 10mn de marche ou directement en pirogue.

Plan d’accès

Autres adresses à proximité

Nos partenaires