Ce champ est requis
0
Cayenne
Jeudi
weather-icon 28 ° c

Les îles du salut, mer bleue et cocotier en Guyane

Ajouter au favoris
Les îles du salut

L’archipel des îles du salut est un haut lieu du tourisme en Guyane. Connues bien au delà des frontières, des milliers de touristes s’y rendent chaque année afin de découvrir les magnifiques paysages qu’offrent ces trois îles.
C’est l’un des rares endroits où l’on peut trouver une mer bleue en Guyane à cause de la distance qui les sépare du littoral.

Situées à environ 17 km au large de Kourou, les îles du Salut sont une étape touristique incontournable. 

Bien que proche de Kourou, ces îlets sont bel et bien rattachés à la commune de Cayenne mais gérés par le CNES.

Quoi faire aux Îles du Salut ?

Comme beaucoup, vous débarquerez sans doute sur l’île Royale.  Il est aussi possible de débarquer sur Saint-Joseph où il existe de nombreux vestiges du bagne que vous pourrez découvrir et visiter tout au long de séjour.

Sur l’île Royale, vous pourrez vous adonner à une petite marche d’environ une heure pour faire le tour complet de l’île selon votre rythme. La marche est assez facile, le terrain parfois un peu escarpé par endroit. Vous croiserez de nombreux animaux évoluant en liberté totale dans cette nature luxuriante comme des agoutis, des capucins, des saïmiris, des paons, des aras, des iguanes mais aussi observer assez facilement de nombreuses tortues marines remontant prendre une bouffée d’oxygène.

Les îles du salut

Les îles du salut

La piscine des bagnards

Bien sûr, qui dit île dit baignade. Sur Royale et Saint Joseph existent des « piscine des bagnards ». L’histoire dit que les eaux étant infestées de requins, les bagnards avaient créé leur piscine afin de pouvoir se baigner en toute sécurité. Il est donc possible se baigner en toute sécurité dans ces bassins à l’abris des vagues et courants qui peuvent être assez puissants. Idéal notamment pour les enfants ! Les plus téméraires pourront tout de même se baigner hors du bassin mais prudence tout de même.

Il est possible de se restaurer sur place, soit dans le restaurant ouvert sur l’île Royale, soit sortir son pique-nique et déjeuner en pleine nature.

Enfin, coté hébergement, il existe une auberge  sur Royale qui vous proposera plusieurs types de couchages (lit ou hamac). Mais si vous préférez l’air libre, faites vous plaisir ! Évitez simplement de vous installer sous un cocotier chargé de cocos. Une chute de la noix peut occasionner de graves blessures.

La pêche aux îles

Les îles du salut sont un spot de pêche au gros prisé des passionnés alors pourquoi pas vous accorder une partie de pêche musclée avec des poissons comme le Tazar, le Palika, le Mérou, la Carpe rouge ou encore le fameux Acoupa rouge.

 

fishing amazonie tour

Fishing Amazonie Tour

Fishing Amazonie Tour, emmené par Romain, un passionné de pêche, est homologué pour les sorties en mer,  vous propose des prestations de pêche sportive aux îles du Salut mais aussi aux battures du Connetable. De quoi vivre une expérience hors du commun entouré d’une équipe de professionnels. 

Fishing Amazonie Tour vous fait découvrir la faune et la flore des fleuves de Guyane, du lac du Petit Saut et de l’océan. 

 

Attention tout de même, la pêche de certains poissons est réglementée.

Comment s’y rendre ?

Plusieurs prestataires vous proposent la traversée. Vous aurez donc le choix entre des bateaux de plaisances « privatisés », des catamarans ou encore la vedette. Pensez aussi à la location de bateau pour joindre l’utile à l’agréable.

Fishing Amazonie Tour vous propose également la traversée. 

Des apéritifs vous seront proposés à bord en fonction du prestataire.

L’embarquement généralement des passagers a lieu à Kourou.

La traversée dure environ 1H et le débarquement se fait généralement sur l’île Royale.

Quelques informations en vrac

Ces 3 îlots sont de petite taille : entre 600 et 900 mètres de long au maximum.

L’archipel est composé de 3 îles :

– Royale, la plus grande, avec une superficie d’environ 62 hectares

– Saint Joseph à l’est, (les vestiges du bagne)

– l’île du Diable au Nord, la plus belle et la plus sauvage. Dreyfus y fut détenu de 1895 à 1899 dans un isolement absolu. Elle est aujourd’hui interdite à tous les visiteurs.

– En 1971, le CNES devient propriétaire des îles du Salut pour des raisons de sécurité : situées sous la trajectoire des lanceurs, elles doivent en effet être évacuées à chaque lancement.

– Plus de 50 000 visiteurs foulent le sol des îles chaque année.

– La cueillette, la chasse et autres abattages sont strictement interdits.

– Les prélèvements sont formellement interdits.

– Il est strictement interdit de donner à manger et de toucher les animaux.

– L’allumage de feux est interdit 

Les îles du Salut sont belles : gardez-les propres !

70 000 condamnés y ont été transportés, dont 50 000 périront et 1400 s’évadèrent. Seulement 300 anciens bagnards resteront en Guyane après sa fermeture.

Autre haut lieu du bagne en Guyane, le camp de la transportation

 
 

 

Plan d’accès

Autres adresses à proximité

Nos partenaires