Vous consultez actuellement Matoury

 Loca Pirogue (Entreprise de location de matériel pour sorties diverses.)
  • RN2 PK10 ( Route de Macrabo) après le radar sur la gauche.
  • 0594 25 09 98
  • 0694 26 35 42
  • [email protected]
  • Loca Pirogue loue du matériel pour vos sorties:
    coques en alu, kayaks, canoës canadiens en alu, glacières, hamacs, moustiquaires pour hamac, groupes électrogènes etc..
    Possibilité de livrer le matériel sur le site de votre choix.
    Organisation de balades avec pilote.

Matoury est une ville française, située dans le département de la Guyane et la région de la Guyane. la ville de Matoury est le chef-lieu du canton. Ses habitants sont appelés les Matouriens et les Matouriennes.

La commune s’étend sur 137,2 km² et compte 26 383 habitants depuis le dernier recensement de la population. Avec une densité de 192,3 habitants par km², Matoury a connu une nette hausse de 46,3% de sa population par rapport à 1999.
Entourée par les communes de Remire-Montjoly, Montsinéry-Tonnegrande et Roura, Matoury est située à 9 km au Sud-Ouest de Cayenne la plus grande ville des environs.
Située à 10 mètres d’altitude, la ville de Matoury a pour coordonnées géographiques Latitude: 4° 51′ 0 » Nord
Longitude: 52° 19′ 60 » Ouest.
La commune est proche du parc naturel régional de Guyane à environ 13 km.
Le maire de Matoury se nomme monsieur Jean-Pierre Théodore ROUMILLAC.

Pour toutes vos démarches administratives, vous pouvez vous rendre à l’hôtel de ville de Matoury au 1 rue Victor Céïde aux horaires d’ouverture indiqués sur cette page. vous pouvez aussi contacter la mairie par téléphone au numéro suivant : 0594353232


Auberge du Mahury

L’auberge du Mahury se situe sur les rives du fleuve du même nom. Pour vous y rendre, vous devrez, à partir du débarcadère de La Levée à Matoury,  traverser le fleuve.  La traversée peut d’ailleurs être effectuée à bord du carbet flottant de l’auberge.
Le dépaysement est alors total, vous pourrez vous restaurer et dormir sur place.

Les modalités sont précisées sur le site de l’auberge.

Lire l'article... >