Ce champ est requis
0
Cayenne
Mercredi
weather-icon 28 ° c

Naviguer en Guyane ? 8 moyens de se jeter à l’eau (Partie 2)

Il y a quelques jours, nous vous présentions quatre des huit moyens de partir à la découverte de nos points d’eau douce et salée en Guyane. Grâce à ce nouvel article, les moyens d’explorer nos criques, fleuves et autres rivières n’auront plus de secret pour vous.

Après avoir évoqué le canoë, le kayak gonflable ainsi que le stand up paddle et la voile, nous allons à présent aborder d’autres moyens de profiter de la faune et la flore guyanaise de façon originale.

La pirogue 

Un incontournable ! La pirogue est le moyen de transport et de découverte traditionnel et emblématique de la Guyane. Aujourd’hui, cette embarcation longue et étroite représente une alternative plus surannée qu’efficace car, malgré sa forme bien particulière et les nombreuses déclinaisons esthétiques qui font son charme, la pirogue nécessite la présence d’un piroguier expérimenté. Une ballade en pirogue nous permettra de mieux nous plonger dans la tradition des peuples du fleuve, mais vous devrez être accompagnés de connaisseurs, et ceux qui privilégient leur liberté devront la sacrifier à leur sécurité.

Des pirogues stationnées à Loka, à Papaïchton

Prestataire : Loca Pirogue

Le bateau de plaisance 

Le bateau de plaisance est un moyen un peu plus imposant de naviguer en Guyane. Principaux avantages : bien évidemment le confort que peut offrir ces embarcations ainsi que la possibilité de s’éloigner du rivage si l’on est en possession d’un permis bateau option côtière. Mais en revanche, vous ne pourrez pas aller explorer les petites criques et chutes guyanaises avec un tel bâtiment et les prix peuvent varier selon la taille et la puissance du bateau sur lequel vous aurez porté votre dévolu. Il est à noté qu’à l’instar des voiliers et catamarans, un personnel peut aussi être imposé et que le permis nécessaire vous sera exigé par tous les loueurs si le moteur a une puissance supérieure à 4,5 kilowatts.

Prestataire : Fishing Amazonie

La coque en aluminium

Les coques en aluminium représentent un bon compromis entre les différentes méthodes de navigation que nous vous avons présentées plus haut. Elles restent moins imposantes que les voiliers, catamarans et autres bateaux de plaisance. Une caractéristique qui leur permet de consommer moins de carburant grâce à leur légèreté et de se faufiler sur des cours d’eau de toutes tailles. Vous pourrez aisément louer des embarcations homologuées jusqu’à 12 personnes, avec le matériel de la société Loca Pirogue.

Prestataire : Loca Pirogue

Le jet ski

Pour la petite histoire, le véritable nom de ce que l’on désigne communément comme un jetski est …«Motomarine ». On est d’accord, ça a un peu moins d’allure, mais cela méritait d’être spécifié.

Regroupement de jet-ski sur la Comté

Doit-on vraiment lister les avantages de l’utilisation de ce scooter des mers qui nous donne l’impression de voler au dessus des vagues, nous procurant une impression de liberté incroyable et de puissance incontestée ? OK, là aussi on est d’accord. En revanche, il convient de faire un petit point sur les limites de ce véhicule de plaisance qui, s’il n’est pas maîtrisé, peut occasionner de graves accidents, et doit être utilisé avec une extrême vigilance. Un permis plaisance est exigible, et il vous est interdit de faire du jetski de nuit ou de dépasser les 5 noeuds (10 kilomètres heures).

Prestataire : La Palmeraie 06.94.13.77.86

Bien évidemment, quel que soit le moyen de découverte que vous choisirez votre meilleur ami restera tout de même votre gilet de sauvetage ! 

Bonne balade avec BTK, le guide en ligne des bonnes adresses en Guyane !

Nos partenaires