Ce champ est requis
0
Cayenne
Lundi
weather-icon 30.01 ° c

Sentier de la réserve Trésor

Ajouter au favoris
Sentier de la Réserve Trésor

Présentation de la réserve

S’étalant sur près de 2500 hectares du flanc sud-ouest de la montagne de Kaw, soit 6%, la réserve naturelle régionale Trésor s’insère entre la route départementale n°6 (RD6) ou plus communément appelée route de Kaw.

La réserve est est essentiellement composée de forêt tropicale. Au sein de ce bloc forestier sont incluses des savanes humides qui se distinguent par leur cortège d’espèces végétales typiques des milieux ouverts. Son patrimoine est à la hauteur de la réputation internationalement reconnue du massif de Kaw.

 

Les sentiers de la réserve

La réserve Trésor est parcourue par 2 sentiers formant 2 boucles se parcourant entre 1h30 et 2h.

  • Le sentier Botanique

Ouvert au tout début des années 2000, il permet aux visiteurs de parcourir librement la grande forêt sommitale de la montagne de Kaw. Régulièrement entretenu par le personnel de la réserve, il se parcourt en toute sécurité sur une boucle balisée d’environ 1,8 km.

  • Le sentier Carbone

C’est le dernier-né des sentiers de la réserve. Il bifurque depuis le sentier botanique pour parcourir une nouvelle portion de forêt jusqu’alors fermée au public. Créé en 2014 grâce au soutien du WWF Guyane, il permet de découvrir les mécanismes liés aux flux du carbone essentiels au fonctionnement des écosystèmes et de leurs habitants, une première en Guyane. Ce sentier est long de 1,4 km.

Recommandations

Pour votre sécurité, veuillez être attentif au milieu environnant et respectez ces quelques consignes :

Avant de partir, veuillez vous assurer d’avoir de bonnes chaussures. En période humide, après une averse, les roches et les racines qui affleurent peuvent être glissantes. Prenez votre temps.

A certaines périodes, le nombre d’insectes piqueurs augmente, veuillez vous couvrir en conséquence (manches longues, répulsifs…).

Pensez à prendre de l’eau et à bien vous hydrater.

La nuit tombe vite, particulièrement sous le couvert forestier. Ne débutez pas un sentier en fin d’après-midi ou pensez à prendre un lampe en sécurité.

La chute de branches ou d’arbres est un phénomène habituel inhérent à la dynamique forestière qui se produit principalement lors de forts épisodes pluvieux. Évitez de vous balader lors de telles conditions atmosphériques.

Bien souvent, certains animaux de la forêt provoquent crainte et appréhension. Cependant le danger potentiel est largement exagéré. En cas de rencontre avec une espèce potentiellement dangereuse (serpent, scorpion…), le mieux est d’éviter de s’en approcher, contournez-la ou bien laissez-lui le temps de passer tranquillement son chemin.

Évitez de poser vos mains sur des feuilles ou des troncs, de retourner à mains nues des branches, de fouiller la litière…

Faites attention de bien regarder où vous poser les pieds et si vous décidez de faire une pause, de vous asseoir, veillez à ce que rien ne vienne vous tracasser.

Un peu d’histoire

Sous l’impulsion d’un naturaliste hollandais résidant en Guyane, la fondation Trésor, basée à Utrecht, a pu acheter en 1995 les terrains mis en vente par l’évêché de Guyane depuis 1991. Ces terrains ont acquis en 1997 le statut de réserve naturelle volontaire (RNV).

Une association locale est alors créée pour en assurer la gestion. Elle débute son activité en 1997. Dès 1999, elle ouvre le site au public en aménageant un sentier pédestre qui tr_s tôt sera équipé d’un étiquetage de ses plantes remarquables. En 2005, le statut de RNV disparaît au profit des Réserves Naturelles Régionales (RNR) suite à l’adoption de la loi de proximité. C’est ainsi que la Région Guyane fonde en 2009 le RNR Trésor et maintient l’association et réserve naturelle Trésor en tant que gestionnaire du site.

Cette gouvernance originale alliant collectivité locale, association et fondation privée, est le résultat d’une démarche concertée au niveau local en faveur de la conservation et de la mise en valeur du patrimoine naturel guyanais.

Entre 2009 et 2012, le sentier botanique est réaménagé progressivement : 6 stations d’information sous forme de totems décrivent quelques particularités de la vie de la forêt et 80 étiquettes d’information sur les plantes, richement illustrées, sont réparties le long des 1,7 km du parcours.

Plan d’accès

Autres adresses à proximité

Nos partenaires